Économies

La plateforme ZYRRI embarque une technologie de “sidechain” qui agit un peu à l’image d’un proxy réseau et permet de rassembler les écritures dans les blockchain publiques de tous les utilisateurs de la plateforme et ainsi agir fortement sur les coûts.

On peut réellement parler là de “blockchain collaborative” puisque plus nombreux nous serons et moins cher cela nous coutera !

Vous trouverez ci-après une simulation suivant le nombre d’écritures mensuelles avec en rouge le coût constant de ZYRRI à comparer à un coût de blockchain publique (ici Ethereum) qui d’une part varie dans le temps et d’autre part contient une part de coût fixe important à chaque écriture (non mutualisable) dans son model économique.